Le rachat de crédit fonctionnaire



Simulateur et comparateur de rachat de crédit



Fonctionnaires : Des travailleurs appréciés par les banques de rachat de prêt

Toutes les catégories de personnes sont désormais touchées par les problèmes de surendettement.
La preuve en est que les établissements de rachat de crédit reçoivent des demandes provenant de profils différents.
Parmi les demandes réceptionnées, les banques apprécient grandement les dossiers des fonctionnaires.
Cela s'explique par le fait que les fonctionnaires ont la chance de connaître la stabilité de l'emploi.

Travailler dans le secteur public ne rend pas riche mais les fonctionnaires ont incontestablement l'avantage de ne jamais perdre leur emploi sauf cas exceptionnel.
Cet atout séduit grandement les établissements de rachat de prêt qui donnent leur accord uniquement aux demandeurs jugés solvables.
Dans la mesure où les fonctionnaires ont un salaire convenable et un emploi stable, ils ont de grandes chances de voir leur dossier financé.
Aussi, le taux d'intérêt d'un rachat de crédit fonctionnaire est plus bas que la moyenne ce qui attire beaucoup de demandeurs.
Tous les types de fonctionnaires peuvent déposer une demande de rachat de crédit afin de diminuer leur taux d'endettement.


Les conditions de rachat de crédit fonctionnaire

Les fonctionnaires souhaitant réaliser un rachat de crédit doivent pouvoir justifier d'un salaire minimum de 1500 euros.
De même, il est nettement préférable que les demandeurs ne fassent pas l'objet d'un fichage bancaire.
En effet, être interdit bancaire signifie que le client gère mal ses finances au quotidien.
De ce fait, il est probable que la banque refuse la demande à cause de ce type d'incident bancaire.
Les rejets de prélèvements sont également mal perçus par les banques de regroupement de crédits.

Comme pour les autres demandes, les dossiers de rachat de crédit fonctionnaire sont plus facilement acceptés si ce dernier est propriétaire de son logement.
Ainsi, les conditions de rachat de crédit fonctionnaire sont sensiblement les mêmes que celles des autres demandeurs.
Cependant, le fait qu'un fonctionnaire dispose de la sécurité de l'emploi, cela facilite grandement l'acceptation bancaire.


Exemple de rachat de crédit fonctionnaire

La famille Dubois est composée de 2 adultes et 2 enfants.
Elle est propriétaire de son logement dont la valeur est estimée à 180000 euros.
Le chef de famille est fonctionnaire est gagne 2300 euros par mois.
Son épouse, fonctionnaire également dispose d'un salaire net de 1200 euros par mois.

Ce couple a souscrit à plusieurs prêts qui sont les suivant :

  • Un prêt immobilier : 870 euros à rembourser chaque mois
  • Un crédit à la consommation : 320 euros de mensualité
  • Un prêt revolving : 180 euros à rembourser mensuellement.

Le total à rembourser s'élève ainsi à 1370 euro et leur taux d'endettement s'élève à 39%.

En réalisant un rachat de crédit fonctionnaire, ce même couple ne devait rembourser plus que 710 euros par mois et ils ont ainsi baissé leur taux d'endettement de 45%.


Conclusion sur le rachat de crédit fonctionnaire

Chaque année des milliers de fonctionnaire mettent tout en œuvre afin de réaliser un rachat de crédit pour diminuer leur taux d'endettement.
Bien que de nombreux fonctionnaires ne sont pas propriétaires de leur logement, ils arrivent généralement à trouver une banque acceptant de financer leur demande.

Si ce n'est pas le cas, c'est que leur dossier ne correspond pas du tout aux attentes des banques.
C'est pour ces raisons que les fonctionnaires ne doivent pas hésiter à effectuer des simulations de rachat de crédit dans la mesure où leur profil intéresse les banques.

Guide du rachat de crédit